Crumbcake aux fraises

Un gâteau très tendance en ce moment, on en voit un peu partout sur la blogosphère : Le Crumbcake !

Du moelleux, du croquant et du fruit tout cela dans une bouchée… Cette gourmandise est faite d’une couche de cake très moelleux et léger, d’une couche de fruit et pour finir d’une couche de crumble pour le croustillant :-)

Cela faisait un moment que je voulais le tester et avec des fruits frais. En allant faire mon tour rituel au marché, j’ai vu des barquettes de Gariguettes bradées car elles étaient difformes dont ce fût l’occasion. De plus, il est rare de manger de la fraises cuites et pourtant c’est si bon… !!

 

Vous pouvez faire ce dessert avec n’importe quel fruit de votre choix ! En tout cas, il a remporté un vif succès auprès de ma tablée et a fait le bonheur d’une future maman :-P ;-)

Je me suis inspiré de la recette sur le blog, il était une fois la pâtisserie :-) .

 

Pour cette gourmandise de 24cm Ø, il vous faut :

 

Pour le crumble :

-60g de beurre

-100g de farine

- 70g de cassonade

 

Pour le cake (j’ai doublé les proportions para rapport à la recette initiale) :

- 80g de beurre mou

- 140g de sucre en poudre

 - 2 oeufs

- 2 cuillères à café de vanille liquide

- 1 cuillère à café de bicarbonate de soude

- 1 cuillère à café de levure 

- 150g de farine

- 140g de crème fraîche 

- 1 pincée de sel

 

- 200g de fruits

 

 

Dans un premier temps préparer votre crumble en malaxant tout les ingrédients du bout des doigts, puis réserver au frais.

Préchauffer votre four à 180°c et beurrer votre moule. 

 

Ensuite, faire la pâte à cake : 

Dans la cuve de votre robot, mélanger à vitesse moyenne le beurre avec le sucre et la vanille liquide. Puis ajouter l’oeuf. Verser ensuite le reste des ingrédients : farine, levure, bicarbonate, sel et terminer avec la crème fraîche. Bien mélanger jusqu’à obtenir une pâte homogène.

Verser cette préparation dans le moule, puis disposez les fruits sur la pâte (j’avais coupé les fraises en 2) et émietter le crumble sur les fruits. 

 

Enfourner pour environ 30min en surveillant bien pour éviter que le crumble prenne un coup de chaud, sinon placer une feuille d’aluminium dessus. 

 

Bien laisser refroidir avant de démouler. On peut égaler le découper en carré pour des bouchées individuelles :-)  

 

Régalez-vous !

 

2016-03-21_10.33.32crumbcake

 

 

 

 

 

 

 



Mousse au chocolat et beurre de cacahuète !

Pour 4-5 personnes :

125g de chocolat noir dessert

1 à 2 càs bombées de beurre de cacahuète suivant votre goût (attention à ne pas trop en mettre sinon vous ne sentirez plus le chocolat !)

3 oeufs entiers

30g de sucre en poudre

2 càs de lait (j’ai mis du lait écrémé)

 

Faire fondre le chocolat avec le lait. Je l’ai fait au micro ondes à 300w pendant 1m30. ensuite j’ai bien mélangé et si tout n’est pas fondu remettre par tranches de 30s et mélanger à chaque fois.

Ajouter le beurre de cacahuète, le sucre et les jaunes d’oeufs.

Monter les blancs en neige et les incorporer délicatement à la préparation au chocolat.

Mettre au frigo au moins 3h avant de déguster !

Merci de nous laisser vos impressions en commentaires !



Sauce à l’estragon pour poisson blanc

Aujourd’hui, on vous propose une petite recette d’une sauce pour accompagner le poisson. Pour changer un peu du filet de citron ou des sauces industrielles, j’ai voulu y intégrer un aromate que l’on utilise peu : l’estragon !

 

J’ai pour habitude de l’accommoder avec une salade de concombres mais pour une fois il accompagnera un poisson.

 

Pour cela il vous faut :

- 1 échalote émincée

- 35 cl de bouillons de légumes

- 4 cuillères à soupe de crème fraîche

- 1 petite cuillère à soupe d’estragon ciselé

- sel poivre

 

 

Dans une casserole à feu moyen, mettre l’échalote ainsi que le bouillon de légumes et faire réduire quasiment à sec. Ajouter ensuite la crème fraîche, sel, poivre puis l’estragon.

Vous pouvez faire cette sauce en avance pour que tout les arômes se développent puis ensuite réchauffer doucement.

 

A servir avec un poisson blanc : dos de cabillaud, filet de sole ou de limande, colin, lieu etc… ils sont nombreux !

 

2016-03-18_17.31.30



Poulet à la Citronnelle

Pour changer, voici une recette de l’autre bout du monde : Poulet à la Citronnelle.
Alors non il ne s’agit pas d’une recette pour éloigner les moustiques… :-P :-)
Cela faisait quelque temps que cet aromate me faisait de l’oeil mais je n’avais aucune idée de recette. Je sais que l’on utilise beaucoup dans des soupes, mais je n’ai pas d’amateur de soupe thaï alors je cherchais un plat… Et au fur et à mesure de tourner virer sur le web, j’ai mixé plusieurs recettes et en voilà le résultat :-)
Ce plat a été apprécié de tous, la citronnelle en a surpris plus d’un. Il est important de la couper le plus finement possible car c’est très rigide puisqu’il s’agit d’un baton… il s’assouplit peu durant la cuisson.

Il vous faut pour la marinade :

- 4 escalopes de poulet émincées
- 1 petit piment (selon les goûts)
- 4 cuillères à soupe d’eau
- 1 cuillère à soupe de miel
- 1 cuillères à soupe de vinaigre de riz
- 1 échalote coupée finement
- 2 cuillère à soupe de soja
- 1 gousse d’ail pressée
- 2 cuillères à soupe de nuoc nam
- 1 bâton de citronnelle finement émincé
- 1 belle cuillère à soupe de mélange thaï surgelé
Pour la cuisson :
- Huile de tournesol
- Quelques gouttes d’huile de sésame
Dans un saladier mélanger tout les ingrédients et laisser reposer au frais minimum 2h. Plus la viande marinera et plus les saveurs se développeront donc faites selon votre gout !
Pour la cuisson : faites chauffer l’huile de tournesol dans un wok ou une sauteuse et verser le tout dedans. Faire cuire à feu vif quelques minutes ; dés que le poulet est cuit retirer pour éviter qu’il ne sèche. Ajouter quelques gouttes d’huile de sésame en fin de cuisson.
Vous pouvez accompagner ce plat de riz blanc.
12802698_551500938339782_6462302852318477487_n
 La prochaine fois je tenterais de faire avec du lait de coco pour avoir de l’onctuosité… A méditer ;-)


Tarte au citron revisitée C. Michalak

Un classique connu de tous : la fameuse Tarte au citron !

Pour cette recette, je me suis inspirée de celle de Christophe Michalak qui propose une version rapide et qui peut se préparer à l’avance :-) Je l’ai un peu revue à ma sauce quand même…

Cette tarte a eu du succès sauf auprès d’un petit gnome de 4 ans lol forcément le citron a cet âge c’est moyen… Car en effet, cette tarte est vraiment acidulée, le citron on l’a en pleine bouche !

Pour le détail, il s’agit d’un sablé reconstitué donc aucune cuisson ! Puis d’un crémeux au citron, n’ayez pas peur en découvrant la quantité de beurre …ce n’est pas une crème au beurre loin de là (car je déteste ca !). Idem pour le sucre pour contrer l’acidité du citron. En respectant bien les doses pour aurez un très bon équilibre des goûts

Il faut prévoir de faire le crémeux la veille pour éviter qu’il soit trop liquide…ce qui a été mon cas :-/ ou alors minimum 12h !

 

Pour le sablé :

- 250g de sablé (peu importe : breton, pur beurre, citron, coco etc selon vos goûts)

- 2 belles cuillères à soupe de noix de coco râpée.

- 100g de beurre

 

Pour le crémeux :

- 3 oeufs

- 150g de sucre semoule

- 2 citrons

- 1 feuille de gélatine

- 180g de beurre mou

 

Pour la réalisation du crémeux :

 

Faire ramollir la gélatine dans un bol d’eau froide.

Zester les citrons et ensuite les presser pour en récupérer 150g de jus. Mettre le tout dans un casserole avec le sucre, les oeufs et la gélatine essorée. Porter ce mélange à environ 85°c (quand le bouillonnement arrive) . Puis laisser refroidir et lorsque la préparation atteint 45°c environ (la préparation épaissie) , mixer à l’aide d’un mixeur plongeant en ajoutant petit à petit les petits morceaux de beurre. Verser dans une poche a douille jetable (sans percer le bout) et réserver au frais pour 24h (12h minimum)

 

Pour le sablé :

 

Faire fondre le beurre au micro onde. Mixer les sablés afin d’en avoir une poudre. Puis ajouter la noix de coco et le beurre fondu. Bien mélanger le tout.

Dans une assiette ou plat de service, déposer un cercle de 22cm  et étaler ce mélange à l’aide d’une cuillère puis retirer le cercle  . Si vous n’avez pas de cercle utiliser une plaque de pâtisserie recouverte de papier cuisson et étaler en rond.

Réserver au frigo pour qu’il solidifie.

 

Dressage :

Déposer votre crémeux au citron sur le sablé. Zester du citron vert dessus pour la déco. Vous pouvez aussi ajouter des brisures de meringues pour avoir du croquants :-)

 

Régalez vous bien !

 

 

2016-03-03_12.03.332016-03-03_12.07.20

 



Fougasse d’Aigues Mortes

Un dessert du soleil !!!  Plus précisément du sud du Gard (le 30) à quelques pas  de chez nous :-)
Il s’agit de la Fougasse d’Aigues Mortes, une pâtisserie / viennoiserie parfumée à la fleur d’oranger. Légère et moelleuse elle accompagne divinement la fin d’un repas ou le goûter.
Pour la pâte il ne faut pas une pâte à brioche, il faut qu’elle soit légère, aérée et pas trop de hauteur. C’est pour cela que j’ai opté pour la pâte de la tarte au sucre.
Pour 1 fougasse, il vous faut :
- 250g de farine
- 1 sachet de levure de boulanger
- 1 oeuf
- 50g de beurre mou. (Pour ma part je mettrais un peu plus la prochaine fois…)
- 50g de sucre
- 10cl de lait
- 1 pincée de sel
- 2 cuillères à soupe d’eau de fleur d’oranger ( + ou – selon les goûts)
Faire tiédir le lait au micro onde puis ajouter 1 cuillère à soupe de sucre et la levure. Délayer le tout.
Dans un bol, mettre la farine, le sucre, une pincée de sel, le beurre et l’oeuf. Pétrir (soit au robot ou avec les mains). Puis verser le mélanger lait / levure. La pâte doit être homogène et collante.
Former une boule et laisser reposer dans le bol pendant 1h30 environ dans un endroit tiède (votre four légèrement chauffé par exemple).
Au terme de ce temps, étaler la pâte sur votre plan de travail fariné et la mettre dans un moule à tarte préalablement beurré.
Laisser lever à nouveau durant 1h.
Ensuite, sortir la fougasse et préchauffer votre four à 180°c.
A l’aide de votre doigts faire quelques trous peut profond dans la fougasse et y déposer une petite noix de beurre puis parsemer de sucre.
Enfourner pour 1/4h environ.
Régalez vous bien !
2016-02-21_13.12.552016-02-21_13.24.17

 



Gnocchis de Pommes de Terre

Des Gno Gno, des Ki Ki… ca vous dit quelque chose ?! :-) Mais les vrais !!!

Un plat que je mange souvent chez ma grand mère. Quand on me parle de gnocchis je vois ce plat familial arriver sur la table. Autant vous dire que lorsque j’ai connu ceux du commerce… euh comment dire… ça va pour du dépannage ultra rapide.

 

De plus, on pense que c’est long et complexe alors que pas du tout !! Et surtout très économique.

 

Pour 4 gourmands :

- 500g de pommes terre

- 125 g de farine

- 1 petit oeuf

- Sel, poivre, muscade

- Sauce de votre choix pour accompagner.

 

Dans un premier temps, peler et faire cuire les pommes de terre dans l’eau bouillante.

Puis les passer au moulin à légumes pour avoir de la purée. Dans un petit bol battre l’oeuf en omelette. Je fais cette étape supplémentaire car selon le type de pommes de terre, il n’y aura peut être pas besoin de mettre un oeuf entier. Faut faire à vue d’oeil.

Ajouter la farine, la moitié de l’oeuf, sel, poivre muscade. Mélanger le tout à la main pour obtenir une boule très souple non collante et homogène.

Si toutefois, la pâte colle ajouter un peu de  farine mais si elle est trop sèche ajouter de l’oeuf.

Fariner le plan de travail ainsi que les mains et former des boudins d’environ 1,5 cm d’épaisseur. Puis détailler des petits tronçons.

Ensuite, avec l’aide d’une fourchette j’appuie légèrement dessus pour avoir les trais. J’ai essayé la technique pour les rouler mais je ne suis pas au point lol.

Porter une grande quantité d’eau salée à ébullition. Verser les gnocchis délicatement dedans. Dès qu’ils remontent à la surface, les sortir tout de suite avec une écumoire.

Les mettre dans une sauce ou plat à gratin.

 

J’ai accompagné mes gnocchis avec une sauce tomate maison au bacon. Vous pouvez aussi faire une bolognaise, du pesto, sauté au beurre etc.. toute les sauces pour les pâtes vont bien s’accommoder avec les gnocchis.

 

(Difficile de faire une « belle » photo avec un plat en sauce…)

 

2016-02-20_10.38.45

 

 

 

 



Galette Charentaise au citron

Je connais bien cette spécialité de Charente ; c’est une pâtisserie à partager au goûter, en fin de repas ou autour d’un café… Sablée mais moelleuse, très parfumée et croustillante sur les bords.

Dans la recette originale, on met de l’angélique confite pour parfumer. Mais à défaut d’en trouver dans ma région, j’ai préféré la remplacer par des zestes de citron.

Il existe également des portions individuelles appelées : broyé du Poitou…ils sont plus secs et croustillants.

 

Ce qui est bien avec cette recette : ce sont des ingrédients que l’on a tout le temps !!! En 5 min elle est faite :-) et 10 min de cuisson ! Que demander de plus ?! le plus long c’est d’attendre qu’elle refroidisse ;-) … C’est la recette la plus facile et rapide que j’ai faite ^^

 

Pour une galette :

- 150g de farine

- 110g de sucre en poudre

-60 g de beurre mou

- 1 oeuf

- 1/2 sachet de levure chimique

- 1 sachet de sucre vanillé

- 1 pincée de fleur de sel

- Zestes de 1 citron

 

Préchauffez le four ventilé à 180°c

Dans un plat creux, versez la farine, le sucre, la levure, le sucre vanillé, le beurre mou, le sel et les œufs.

Mélangez le tout à la main… hé oui faut y aller avec les doigts !

Quand la pâte commence à se former, ajoutez les zestes de citron, puis travaillez-la pour qu’elle soit bien homogène.

Beurrez et fariner un moule à tarte (pas trop grand) et étalez la pâte avec les doigts. Si elle colle trop, mettez de la farine sur vos doigts.

Dorer avec un jaune d’oeuf et du lait à l’aide d’un pinceau puis décorez en faisant des croisillons à la fourchette.

Enfournez et laissez cuire 10 minutes en surveillant bien. La galette doit être bien dorée.

Démoulez dès la sortie du four pour éviter que le gâteau ne colle !

Servez froid, en parts.

Vous pouvez également la parfumée avec d’autres fruits confits ou bien des arômes ;-)

2016-02-15_09.19.35 2016-02-15_18.09.57



Salade de Champignons en carpaccio

Les champignons on les mange bien souvent chaud, dans une pizza ou quiche, en omelette, dans une viande en sauce ou un mix de légumes. Mais très rarement voire jamais en entrée et crus !! Du croquant, de la fraîcheur et de la saveur.

Il suffit de peu d’ingrédients pour les rendre goûteux. De plus, cette entrée est légère si on utilise de la crème allégée donc parfait pour celles et ceux qui font attention :-) !

On oublie les champignons en boîte ! :-) et on les prends frais et fermes !

 

Une recette simple et rapide pour épater vos convives et mettre de l’originalité dans vos assiettes !

 

Pour cela il vous faut pour 2 à 3 personnes :

- 2-3 champignons, peu importe la grosseur mais bien blancs et fermes

- 1/2 jus de citron

- Sel / Poivre

- 1 cuillère à soupe de vinaigre

- 2 belles cuillères à soupe de crème fraîche

- Ail et Persil : pour avoir 1 cuillère à café de persillade.

 

Équeuter les champignons et les peler les chapeaux.

A l’aide d’une mandoline à la hauteur réglable, faire de fines lamelles avec les chapeaux. Le but est de les faire le plus finement possible pour vraiment avoir un carpaccio… après c’est question de goût :-)

Une fois cette étape faite verser le demi jus de citron dessus pour éviter qu’ils noircissent.

 

Dans un petit bol, mettre la crème, le vinaigre, sel, poivre et persillade bien mélanger le tout et les incorporer délicatement aux champignons.

 

Réserver au frais.

 

Je suis désolé pour la qualité et le visuel de la photo mais je l’ai faite in extremis ;-)

 

2016-02-12_14.40.15

 

 

 

 

 



La saison des crêpes !

Il existe 1001 recettes de crêpes et dans tout les pays…

Aujourd’hui voici une recette parmi tant d’autres, celle-ci étant ma préférée puisque natures elles sont excellentes ! Moelleuses, parfumées, légères…on en redemande :-)

Pour 10 grandes crêpes environ (bien sur selon la taille de votre poêle…) :

30 cl de lait

125gr de farine

50gr de beurre ou d’huile (j’ai préféré l’huile)

20gr de sucre semoule

3 oeufs

1 pincée de sel

1/2 cc de graines de vanille

1 cc de rhum ambré

 

Dans une casserole, faire tiédir le lait avec les graines de vanille. Attention : ne pas porter à ébullition !! Juste que ca fume et ensuite retirer du feu et laisser reposer durant 10-15min le temps de préparer la suite de la recette :-)

Faire fondre le beurre.

Dans un bol, battre les oeufs avec le sucre et la pincée de sel. Ajouter la farine en plusieurs fois, tout en continuant de mélanger verser le lait vanillé. Puis le beurre et la cuillère à café de rhum.

Bien évidemment vous pouvez ajouter un autre arôme (fleur d’oranger, zestes agrumes ou un autre alcool…). La pâte peut vous paraître liquide mais elle fera de belles crêpes fines.

Faire chauffer votre poêle légèrement huilée et faites sauter les crêpes ! :-)

 

N’hésitez pas à doubler les quantités pour plus de gourmandise… car il n’y en a jamais assez ;-)

2016-01-29_15.43.19



12345...16

Paupiette et Sabayon |
Zibelinecuisine |
Lesdouceursdenana |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Ô Délices d'Anne-Sophie
| La table du gourmand
| Loulimiencuisine