Krantz cake

Avec l’émission du meilleur patissier beaucoup de personnes essaient de faire un krantz cake en regardant de blog de Mercotte !

Alors voici une recette adaptée pour le thermomix (pour les chanceux détenteurs) que j’ai trouvée sur l’espace recettes !

Pâte à Brioche

  • 280 g de farine
  • 50 g de sucre
  • 13 g de levure fraîche ou levure sèche de boulanger à doser suivant le mode d’emploi
  • zeste d’ une orange
  • 105 g d’oeufs (3 petits ou 2 gros oeufs)
  • 63 g ou ml d’eau
  • 5 g de sel
  • 80 g de beurre
Garniture Chocolat
  • 100 g de chocolat noir dessert
  • 55 g de beurre doux
  • 40 g de sucre
  • 20 g poudre de cacao amer non sucré
Le sirop
  • 75 g de sucre
  • 120 g ou ml d’eau

Pour un moule à cake de 28 ou 30 cm

La brioche :

- Dans le bol mettre l’eau et la levure 2 min 30 / 37° / vit 2,

- Puis ajouter la farine, le sucre, et les zestes mettre 5 min / pétrin.

- En cours de pétrissage y ajouter les œufs un à un le beurre et le sel jusqu’à complète incorporation.

- Remettre « Pétrin » pendant 10 min. Si en cours de pétrissage  Si la pâte vous semble un peu liquide y rajouter 5 à 10 gr de farine mais pas plus.

- La pâte doit devenir lisse et brillante, Racler les bords pour aider la pâte à se détacher.

- Fariner un cul de poule, y déposer le pâton et le laisser pousser dans Le four chauffé à 30/35° pendant 30 min à 1h selon comment ça pousse.

- La pâte doit doubler de volume.

- Dégazer puis aplatire un peu et mettre le pâton quelques minutes (10/15 min) au congélateur pour le refroidir.

- Nettoyer le bol pour la suite.

La garniture chocolat :

- Mettre le chocolat dans le bol puis 10/15 sec à vit 10,

- Racler les bords et mettre 2 min / 50° / vit 2 Ajouter le beurre à 1 min environ avant la fin.

- A la sonnerie incorporer ensuite le sucre et la poudre de cacao 40 sec / 37° / vit 2 .

- Bien racler puis remettre 15 sec / 37° / vit 2

- L’appareil doit avoir la consistance d’une pâte à tartiner.

Le sirop :

- Dans une casserole c’est plus simple, Porter lentement l’eau et le sucre à ébullition puis laisser refroidir.

- ou au thermomix 10 mn 105° vit 2.

La mise en forme :

- Graisser le moule et recouvrir le fond d’un rectangle de papier cuisson.

- Sur un plan de travail fariné et étaler la pâte en un rectangle de 40 cm x 30 cm.

- Étaler la garniture chocolat sur la pâte en laissant un bord de 3cm tout autour de la pâte.

- A l’aide d’un pinceau humidifier à l’eau le bord du rectangle le plus éloigné,

- Rouler la pâte en un long boudin bien serré, le coller avec le côté mouillé.

- Mettre le rouleau une dizaine de minutes au congélateur.

- Égaliser les extrémités pour une finition bien nette.

- Couper en deux le boudin dans la longueur et poser les deux demis-cylindres obtenus côte à côte, cotés coupés vers le haut.

- Tresser les deux branches en essayant de garder le côté coupé vers le haut.

- Poser délicatement la tresse dans le moule et laisser à nouveau pousser au four à 30 ou 35°pendant 30 min à 1h selon la pousse !!!!

- Préchauffer le four à 170/180° et cuire  25 à 30 minutes.

- On doit obtenir une belle couleur brune et dorée.

- Badigeonner de sirop à la sortie du four, laisser refroidir et démouler.

krantz_cake



Lemon Curd

Pour env 200ml de lemon curd :

- 100g de sucre

- 3 oeufs (2 blancs et 3 jaunes)

- 2 citrons

- 1 càs de maïzena

 

Dans un bol mélanger le jus des citrons et le zeste d’1 avec la maïzena pour avoir un ensemble homogène.

Dans un saladier ou pichet qui va au micro ondes fouettez les oeufs avec le sucre jusqu’à ce que le mélange blanchisse.

Ajouter la préparation au citron et bien mélanger.

Faire cuire au micro ondes 3 fois 1 mn à 800W en mélangeant bien entre chaque minute et à la fin.

Mettre le lemon curd à refroidir en filmant au contact (voir photo) pour éviter la formation d’une croûte.

Vous pouvez vous en servir pour garnir des tartelettes ou tartes, ou pour farcir des macarons par exemple.

De mon côté je vais en faire un roulé pour noël, pour faire une bûche de noël façon citron meringué.

lemon curd



Bûche à la mousse de poire, insert caramel beurre salé

Bonjour à tous !

 

Les fêtes arrivent à grand pas ! Donc ce weekend nous nous sommes lancés dans un essai de bûche, un avant goût de Noël ! :-)

 

C’est en surfant sur le net, on a découvert une recette à base de mousse de poire, idéale pour terminer un repas en légèreté. Pour plus de gourmandise on a décidé d’y ajouter un insert fondant au caramel beurre salé.

Il y a plusieurs étapes pour réaliser cette bûche. La recette n’est pas complexe contrairement à ce que l’on pourrait croire… Il faut compter entre 2h30-3h de préparation et minimum 4h de prise au frigo. L’idéal est de la faire la veille pour le lendemain car elle se tiendra mieux.

La recette nous l’avons trouvé sur le site : meilleur du chef.

En voici le détail !

 

Ingrédients pour 1 gouttière à bûche de 35cm :

Biscuit joconde décoré :

  • 5 œufs
  • 250 g de tant pour tant (125gr de sucre glace et 125gr de poudre amandes tamisés)
  • 35 g de farine
  • 25 g de beurre clarifié
  • 4 blancs d’œufs
  • 1 pincée de sel fin
  • 1 lot de 2 feuilles transfert à motif (ici c’est le motif « Versailles »)

 

Mousse à la poire : 

  • 8 feuilles de gélatine
  • 250 g de purée de poire (mixer 300gr de poires avec 30gr de sucre, le mélange doit être bien lisse) 
  • 150 g de meringue italienne (recette ci-dessous)
  • 250 g de crème fouettée

 

Garniture : 

  • 1 grosse poire

 

Insert caramel beurre salé :

  • 50 gr de beurre salé
  • 200 gr sucre en poudre
  • 20 cl crème fleurette entière
  • 2 feuilles de gélatine

Finition : 

  • 1 sachet de nappage (trouvé en supermarché)

 

Meringue italienne (pour faire la mousse de poire) :

 

  • 66 gr de blancs d’oeuf (équivalent de 2 oeufs)
  • 25 gr sucre en poudre

Sucre cuit :

  • 108 gr sucre en poudre
  • 28 gr eau

 

1) Commencer par faire l’insert au caramel beurré salé car il doit refroidir. 

Faire tremper les feuilles de gélatine dans l’eau froide. Puis dans une casserole, faire  fondre le beurre et le sucre, jusqu’à la formation d’un caramel légèrement brun. Décuire ce caramel avec la crème fleurette (attention aux vapeurs !). Incorporer la gélatine essorée et bien mélanger afin de la dissoudre. Verser le caramel sur une plaque ou dans un bol et laisser refroidir.

 

2) Préparation du biscuit joconde décoré :

Rassembler dans la cuve du batteur les œufs entiers et le tant pour tant.

Battre au batteur électrique de préférence jusqu’à l’obtention d’un mélange très mousseux qui doit doubler de volume.

 En parallèle, monter les blancs d’œufs en neige ferme.
Tamiser 35 g de farine sur le mélange œufs/tant pour tant.
Mélanger délicatement afin d’incorporer cette farine.
Incorporer enfin les blancs d’œufs et le beurre clarifié. Mélanger délicatement à la spatule type maryse. Ne pas faire retomber l’appareil.
Verser la pâte obtenue sur plaque à pâtisserie recouverte de feuilles transfert, motif « versailles ». Pour couvrir la plaque, il est nécessaire de mettre 2 feuilles transfert côte à côte, parfaitement jointées.
Etaler la pâte sur une feuille silicone à rebords sur la totalité des feuilles transfert, sur une épaisseur égale.
Cuire à four chaud 180-200°C environ 10min. Le dessus doit être légèrement coloré
Au terme de la cuisson, retourner le biscuit sur une feuille de papier sulfurisé et décoller délicatement la feuille transfert.
Laisser tiédir avant utilisation.
Chemiser une goutière à bûche de papier sulfurisé, découpé aux dimensions du moule. Il faut que le papier dépasse des 2 côtés.
Découper le biscuit joconde décoré avec un couteau, aux dimensions du moule à bûche.

Il faut que celui-ci épouse parfaitement bien le fond du moule et qu’il arrive aux ras des bordures. La face imprimée doit être en dessous, contre la paroi du moule !

3) Meringue italienne :
Cuire 108 gr de sucre avec 28 gr d’eau et faire monter en température jusqu’à 116°c.
En parallèle, monter les blancs en neige au batteur puis les serrer avec 25 gr de sucre.
Lorsque le sucre a atteint la bonne température, le verser à petite vitesse sur les blancs en neige.
Le grammage est précis pour avoir 150 gr de meringue italienne comme préciser plus haut et pour éviter le gaspillage !

4) Mousse de poire :

Mettre à tremper les feuilles de gélatine dans un bol d’eau froide pendant quelques minutes.

Incorporer cette gélatine bien égouttée dans la purée de poire préalablement chauffée.

Bien mélanger et transvaser dans un récipient froid (cul de poule) de façon à ce que la préparation se refroidisse rapidement, à température ambiante. Ne pas mettre la préparation au froid, elle ne doit pas gélifier !

 Incorporer la meringue italienne à la purée de poire froide. Bien mélanger.
Monter la crème fleurette en crème fouettée, il faut que la crème et le récipient soient bien froid pour que la crème monte.
Mélanger les 2 préparations : meringue italienne et crème fouettée très délicatement.
5) Montage : 
Garnir le fond du moule de préparation à la poire, jusqu’à mi-hauteur.
Découper des petits morceaux de poires, les citronner légèrement puis les disposer sur la mousse.
Par dessus les poires, mettre le caramel beurre salé.
Garnir avec le restant de préparation à la poire.
Egaliser la surface avec une spatule.
Disposer sur le dessus une bande de biscuit joconde pour fermer l’entremet (restant de biscuit joconde décoré avec le motif côté mousse).
Appuyer pour bien faire adhérer.
Placer la bûche au frigo pour 4h minimum.
Le démoulage se fait facilement, placer un plat long sur le fond du moule puis retourner d’un coup sec. Enlever délicatement le papier sulfurisé.
Préparer le nappage comme indiqué sur le paquet puis lustrer le biscuit à l’aide d’un pinceau. Faites cette étape délicatement pour ne pas que le décor s’enlève !
Pour la décoration, laissez place à votre imagination !!! Vous pouvez mettre des petits sujets en chocolat, des petits éclats de fruits secs, du caramel dur etc..
Ici nous avons fait des billes de poire de différentes tailles à l’aide de cuillère parisienne.
Cette bûche accompagnera parfaitement votre fin de repas en légèreté !
2015-11-30_09.53.47

 

 



Mélanges d’épices moules marinières Ducros

Voici un test que j’ai pu réaliser car j’ai été sélectionné par le site de marketing direct les initiés.

https://www.theinsiders.eu/home/welkom/3/

J’ai donc pu tester le nouveau mélange d’épices Ducros moules marinières.

Vous pouvez voir le recette que j’ai réalisée sur ce lien :

http://entrepapoteetpopote.unblog.fr/2015/11/28/boulettes-croquettes-galette-de-poisson-et-riz/

Ce mélange présente pas mal d’avantages : tout est prêt nous n’avons pas besoin de savoir si vous avons tous les aromates ! Car il en manque souvent 1 ou 2.

Il est prêt à l’emploi et justement dosé pour un plat pour 4 personnes.

Pour en revenir à ce mélange là, si vous cuisinez des moules avec (recette sur le paquet) vous aurez l’impression d’avoir des herbes fraîches dans votre plat et le goût est proche de celui que l’on connaît bien !



Boulettes – Croquettes – Galette de poisson et riz

Pour 4 personnes :

- 60cl d’eau

- 1 sachet mélange malin moules marinières Ducros

- 4 filets de merlan ou merlu

- 70g de riz

- 2 œufs

- sel, poivre, huile

- œuf battu et chapelure pour panure

 

Faire cuire le riz.

Dans une casserole porter l’eau a ébullition avec la moitié du mélange moules marinières.

Placer les filets de poisson dans le court bouillon pendant 7-8mn à feux doux.

Dans une assiette émietter le poisson et écraser le à la fourchette.

Ajouter le riz cuit au poisson.

Ajouter les œufs puis mélanger.

Saler, poivrer et ajouter le reste du mélange moules marinières.

Lorsque le mélange est bien homogène, façonner des croquettes avec les mains farinées.

Les rouler dans l’œuf puis la chapelure et les faire dorer à la poêle ou dans une friteuse.

Placer les boulettes dans une assiette sur du papier absorbant.

J’ai eu du mal à faire des boulettes donc j’ai mis la chapelure dans la poêle huilée, j’ai ajouter la préparation et remis de la chapelure dessus. J’ai appuyé avec une fourchette ou cuillère pour bien compacter le plat.

Je l’ai retourné sur une assiette et fait glisser dans la poêle pour faire cuire le second coté de la galette.

Je l’ai servie avec des épinard hachés à la crème et vous pouvez la servir avec une salade verte ou d’endives !

Bon appétit !

galette_poisson



Quiche sans pâte

Pour 4 à 6 parts :

3 œufs

10cl de crème liquide

40cl de lait

100g de farine

sel et poivre suivant votre goût

Voici la recette de base, j’ai rajouté une garniture classique : 4 tranches de jambon, 50g de parmesan râpé et 50g d’emmental râpé.

Dans un saladier mettre les œufs, la crème et le lait.

Battre l’ensemble rapidement.

Ajouter la farine, le sel et le poivre et mélanger jusqu’à l’obtention d’une pâte bien lisse.

Cuire 30-35mn dans un four préchauffé à 200°C.

Voici quelques idées de garniture que vous pouvez mettre :

- 150g de lardons fumés cuits et 150g d’emmental râpé

- 4 tranches de jambon blanc et 150g de comté râpé finement

- 150g de lardons natures cuits et 150g de roquefort émietté

- répartissez 260g de thon au naturel emietté dans le fond du moule, parsemez de 100g de fromage râpé et ajouter du persil haché

- 200g de truite fumée coupée en lanières, 100g de mimolette coupée en petits dés et de l’aneth ciselée

- 250g de brocolis coupés en tout petits bouquets, 100g de petits pois, 100g de parmesan râpé et un peu de muscade râpée.

12247063_514734412016435_1010790072547955359_n



Crème pâtissière

Pour 300 ml de crème environ.

250 ml de lait

50 g de sucre

15 g de maïzena

1/2 càc d’extrait de vanille liquide

2 jaunes d’œufs

 

Dans un saladier ou pichet mettre le lait, le sucre, la maïzena, la vanille, les jaunes d’œufs et fouettez pour obtenir une préparation bien homogène.

Faire cuire 3mn à 600W, fouettez à nouveau et refaire cuire 3mn à 600W.

Fouettez vivement pour avoir une préparation homogène.

Poser un film alimentaire (cellophane) sur le dessus en contact avec la crème pour que celle ci refroidisse sans former ce coûte.

Quand elle est à température ambiante la mettre au frigo quelques heures pour qu’elle épaississe.

Cette crème peut vous servir pour faire un fond de tarte aux fruits ou garnir des choux !

Voici en exemple un croquembouche que j’ai réalisé, j’ai pris la recette des choux que vous trouverez séparément.

croquembouche



Gateau moelleux Pommes/Mascarpone

Ingrédients :

250 g de farine ou 125g de farine + 125g de maizena

120 g de sucre

250g de mascarpone

3 oeufs

1 paquet de levure chimique

1 peu de vanille liquide ( un bouchon )

2-3 pommes

 

Préchauffer le four à 180°C

Mélanger le mascarpone avec le sucre au fouet , vous obtiendrez une crème.

Ajouter les oeufs, mélanger.

Puis la farine , la levure et la vanille.

Ne pas prendre un moule trop grand.

Verser dans un moule en silicone ou moule chemisé.

Eplucher les pommes et couper les en fines tranches.

Déposer les sur la pâte .

Mettre au four pendant 35-40mn (la lame du couteau doit ressortir sèche.

Si vous avez un thermomix, voici la marche à suivre !

Au Thermomix:

Placer le fouet

Dans le bol, mettre la mascarpone avec le sucre : 50 sec vitesse 3

Ajouter les oeufs : 50 sec vitesse 3

Oter le fouet

Ajouter  la farine , la levure et la vanille : 50 sec vitesse 4

Verser la préparation dans un moule en silicone ou moule beurré.

Eplucher les pommes et couper les en fines tranches .

Déposer les sur la pâte .

moelleux_pommes



Petit tour au Pays Basque avec l’Axoa !

Ce weekend j’ai réalisé une recette qui me rappelle les vacances… l’Axoa du Pays Basque.

Un plat réalisé à base de veau haché.

Je m’excuse par avance puisqu’il n’y a pas de photo à cette recette… l’envie de déguster était trop présente ;-)

Pour 6 personnes il vous faut :

1kg de veau morceaux à blanquette. (je vous déconseille le veau haché du commerce, beaucoup trop gras).
1petit poivron vert
1 petit poivron rouge
1 gros oignon
1 gousse ail
4 tranches de jambon cru (pour faire typique celui de Bayonne !)
1 cube bouillon
1 petite brique de vin blanc
Piment Espelette en poudre
Sel
Laurier
Thym

Commencer par haché votre veau. Si vous avez un hachoir prenez une grille à trou gros. Ou sinon au couteau en faisant de petits dès.

Attention ne surtout pas utiliser le mixeur sinon vous aurez une pâte !!
Il faut qu’il y ai de la mâche !

Ensuite peler et émincer l’oignon et l’ail.

Epepiner et couper les poivrons en petits cubes.

Détailler les tranches de jambons en fines lanières.

Dans une cocotte faire revenir dans de l’huile l’oignon et l’ail. Quand les oignons deviennent translucides ajouter le jambon cru pour les saisir et ensuite votre viande. Puis baisser le feu à moyen. Ajouter les poivrons. Bien mélanger le tout.
Verser la brique de vin et compléter avec de l’eau jusqu’à hauteur de la viande. Mettre le cube bouillon, laurier et thym. Saler à votre convenance.

Laisser mijoter au feu doux (très léger bouillonnement) pendant 1h30 voire d’avantage.

Avant de servir, ajouter le piment d’Espelette. C’est un piment qui parfume mais n’enflamme pas la bouche ! Ne supportant pas les longues cuissons c’est pour cela qu’il faut l’ajouter au dernier moment pour qu’il garde son arôme :-)

 

Comme tout plat en sauce plus c’est mijoter et réchauffer meilleur il sera !!

Vous pouvez accompagner ce plat de riz, pommes de terre vapeur. Pour ma part j’ai fait un gratin de pommes de terre (sans crème !).

Pour un côté économique vous pouvez réaliser cette recette avec du sauté de porc !

Je peux juste vous qu’il en restait très peu dans ma cocotte… !



Tuiles aux amandes

Le petit plaisir du goûter ! Enfin une tuile que l’on aime prendre et sans risque ;-)

 

Pour environ 25 biscuits :

- 2 blancs d’oeufs

-55 gr sucre en poudre (de base c’est 80gr mais je diminue toujours ! ensuite c’est affaire de goût)

-30 gr farine

-25gr beurre fondu

-125gr amandes effilées

 

Mélanger en premier la farine, sucre et amandes. Puis ajouter le beurre fondu et les blancs d’œufs, bien homogénéiser le tout. Laisser reposer environ 45min à 1h au frigo.

Préparer une plaque recouverte de papier cuisson ainsi qu’un rouleau à pâtisserie pour donner forme à vos tuiles. Préchauffer votre four à 150°c.

Avec une cuillère à café, prélever des petits tas et les disposer sur la plaque en les espaçant bien. Avec une fourchette les étaler très finement, il faut essayer de ne pas avoir de superposition d’amandes que cela soit quasi transparent.

Enfourner pour environ 10-15min en surveillant attentivement la cuisson. Limite faudrait être assis devant le four comme dans les émissions ;-) Car chaque four est différent et donc la cuisson peut varier d’un four à l’autre. Certaines tuiles peuvent cuire plus vite que d’autres ! Il faut que les bords soient bien dorés sans être carbonisés et le milieu  doit rester un peu blanc mais cuit !

Une fois que vous êtes arrivé à la bonne cuisson, à l’aide d’une spatule enlever les tuiles et les laisser refroidir sur le rouleau à pâtisserie :-)

Recommencer jusqu’à épuisement de la pâte. Je vous déconseille de faire cuire plusieurs plaques en même temps car vous ne pourrez pas gérer les cuissons.

 

Un petit biscuit facile à faire et qui régalera petits et grands ! :-)

 

2015-11-22_09.37.25

 

 

 



1...34567...15

Paupiette et Sabayon |
Zibelinecuisine |
Lesdouceursdenana |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Ô Délices d'Anne-Sophie
| La table du gourmand
| Loulimiencuisine